IMGP1105

Devoir de mémoire et message de paix

Mercredi 19 septembre, les élèves de seconde Optique, ASSP, SPVL et MELEEC ont vécu une journée tournée vers le devoir de mémoire et le thème de la paix.

 

La première étape fut la découverte du cimetière militaire route de Solesmes à Cambrai. Mais est ce vraiment un cimetière militaire ? Peut-on considérer ces jeunes comme des militaires ? "A l'époque, on donnait une arme, un uniforme et une petite formation aux jeunes avant des les envoyer au front. Ils n'avaient pas le choix."

Dans ce cimetière, les jeunes ont pu s'apercevoir qu'il y avait des Russes, des Anglais, des Allemands, des Français, des chrétiens, des juifs... Un seul point commun entre tous : leur jeune âge.

C'est dans ce lieu qu'ils ont pu aussi faire la connaissance de Josef Engling, jeune soldat allemand, tombé non loin de là, sur la commune de Thun Saint Martin. Son corps, comme des centaines d'autres, est enterré dans la fosse commune du cimetière.

 

Ce soldat allemand, les jeunes ont pu mieux le connaître en se rendant au sanctuaire de Schöensatt situé sur la route nationale entre Cambrai et Iwuy. Josef Engling appartenait au mouvement de Schöenstatt créé en 1912 par le Père Kentenich en Allemangne. Ce jeune prêtre, a vite ressenti  la nécessité, pour les jeunes qui lui étaient confiés, d’un nouveau type d’éducation afin de les rendre libres et capables de choix responsables. 

 

C'est aussi le message qu'a voulu leur transmettre l'abbé Jean Marie Moura avec quelques mots clés qui sont revenus tout au long de cette journée : engagement, choix, responsabilité, paix. Et la paix, c'est celle qui commence là où nous sommes, au sein de nos établissements, de nos familles...

 

Après une messe, les élèves ont pu faire la dernière marche de Josef Engling entre Eswars et Thun Saint Martin.

 

 

 

 

Pour aller plus loin :

 

https://www.facebook.com/joseph.engling.52

https://www.facebook.com/Schoenstatt-Sanctuaire-de-LUnit%C3%A9-Cambrai-762425877280397/

 

 

Du 4 au 7 octobre 2018, commémoration du centenaire Josef Engling. Voir le programme ci-dessous