IMGP5372

Au cœur d’une crèche municipale

Les 2nde ASSP ont pu rencontrer et visiter la crèche municipale les p’tis Loups. L’occasion de comprendre le fonctionnement, les contraintes… d’un tel établissement.

La crèche collective "Les p'tits loups" accueille des enfants de 0 à 4 ans et dispose de 30 places. Les élèves de 2nde ASSP ont pu en apprendre d’avantage sur son mode de fonctionnement, aussi bien du point de vue éducatif, qu’en matière d’hygiène ou de repas.

 

Gérer une telle structure demande à la fois de la rigueur et de la souplesse : « Il faut diriger une équipe d’environ 15 personnes. Il y a beaucoup d’administratif, des emplois du temps, parfois quelques conflits… Idem côté parents avec les modalités d’accueil, les contrats… »

 

La structure est très attentive à l’éducation « nous respectons au maximum le rythme de l’enfant et le rythme des apprentissages. Il y a des enfants qui marchent très tôt, d'autres plus tard, idem pour l'apprentissage de la propreté ou le sommeil : il y a des gros et des petits dormeurs !  Les activités et les salles sont adaptées à l’âge. Cela va de l'éveil aux jeux de construction pour terminer par les coloriages. » L’éducation, c’est aussi au niveau des repas : « Une de nos spécificités est de préparer tous les repas sur place. Nous privilégions les producteurs locaux et respectons les fruits et légumes de saison. » Ici, les repas sont variés et adaptés à l’âge. « Alors, il n’y a pas de frites ? » interpelle une élève. « Non, nous n’avons pas de friteuse. ». Seul petit écart : « A Noël nous leur faisons des nuggets en forme de bonhomme au four. Pour eux c’est la fête !!! »

 

Autre point important, la sécurité : « nous n’avons pas attendu le plan vigipirate pour mettre en place un interphone. Nous sommes vigilants sur la personne qui vient rechercher l'enfant. Si ce n'est pas un des parents, nous demandons la carte d'identité. De même, les matériaux utilisés pour les meubles, les jeux sont conçus et homologués pour minimiser le risque de blessures des enfants. Nous avons différents espaces bien distincts adaptés aux activités et à l’âge de chacun. »

 

Enfin l’hygiène : « Nous essayons de leur apprendre les bonnes habitudes. Ainsi il y a des lavabos adaptés à leur taille pour apprendre à se laver les mains. Pour le personnel c’est port de blouse obligatoire. »