IMGP8802

De la collecte de vêtements à la découverte d'une boutique solidaire

Les élèves de T SPVL se sont rendus au Secours Catholique afin de déposer le fruit de leur collecte de vêtements effectuée au sein de l'établissement. Ils ont ainsi compris qu'à partir d'un simple don de vêtements se tissait une chaîne de solidarité.

Après avoir rencontré Marianne Demaegdt, salariée du Secours Catholique de Cambrai en début d'année, les élèves de Terminale SPVL avaient effectué au sein de l'établissement une collecte de vêtements. Ce mardi 15 mai 2018, ils ont déposé plusieurs dizaines de sacs poublelle remplis de vêtements. Ce fut aussi l'occasion de discuter avec une bénévole de la boutique solidaire et d'en découvrir son fonctionnement. 

 

La Bou’sol est située 18, rue du Petit-Séminaire, à Cambrai. C’est la boutique solidaire dans laquelle la délégation Nord/Cambrai du Secours Catholique met des vêtements de bonne qualité à la disposition de ceux qui en ont besoin.

Ces vêtements proviennent de dons, ils sont triés et seuls les vêtements de bonne qualité sont mis en vente à des prix très abordables (de 1 à 10 euros) : "Les autres vêtements sont récupérés par le Relais qui va les recycler."

 

Ces vêtements sont disposés dans des présentoirs comme dans n’importe quelle boutique. Il y a trois rayons : pour les femmes, pour les enfants et pour les hommes. Les visiteurs peuvent faire leur choix, tranquillement, et ensuite passer à la caisse.

 

Avant ou après avoir fait leurs achats, ils peuvent aussi prendre un café et partager un moment convivial dans la salle d’accueil, échanger quelques mots avec les bénévoles ou avec d’autres visiteurs. La Bou’sol permet ainsi par son accueil-café convivial de tisser des liens, de créer une mixité sociale.

 

Cette boutique solidaire n’existerait pas sans les bénévoles. Ils sont une quarantaine à se relayer 3 après-midi par semaine pour s'occuper des rayons et du comptoir. Les jeunes ont pu discuter avec l'une d'entre elle, bénévole au Secours Catholique depuis 10 ans. "Je ne suis pas du genre à rester seule chez moi devant ma télévision, confie t'elle, voilà comment je suis arrivée bénévole au Secours Catholique. Je m'occupe de la boutique deux après-midi par semaine. Cette boutique solidaire est ouverte à tous. On ne demande pas le revenu des acheteurs et c'est cela qui est bien car il y a de la mixité sociale : étudiants, personnes en situation précaire ou personnes aimant changer régulièrement de vêtement sans se ruiner..."; "Au-delà de la vente, il y a toujours un moment de convivialité où les gens se rencontrent et échangent. C'est aussi ce côté que j'aime."

Les élèves sont d'ailleurs très surpris de découvrir cette boutique solidaire : "En fait, c'est comme d'autres boutiques.Les vêtements sont présentés sur des portants ou rangés sur des étagères."; "C'est bien présenté. Il y a du choix, des vêtements mais aussi des chaussures, des bijoux... Il y en a pour tous les goûts et pas chers"; "Il y a même une vitrine. C'est clair, propre.",

 

Après avoir découvert ce lieu, les jeunes étaient d'autant plus fiers de leur action et certains même songeaient à venir quelques heures durant les grandes vacances renforcer le rang des bénévoles.

 

La boutique est ouverte à tous le lundi, jeudi et vendredi de 14h à 16h30.

 

Présentation de la Bou'sol : https://www.youtube.com/watch?v=zduzl6WpTic